dimanche 14 octobre 2018

Lac de Montarrouye

Ce matin, sortie trail de prévue…en prévision d' un petit défi pour moi dans 15 jours, un 30 kms sur le Larzac-Dourbie dans le cadre du Festival des Hospitaliers.
Après la sortie d' hier en boucle en vallée de Cauterets, on se décide pour aller faire un "p'tit tour" du côté du lac de Montarrouye, depuis Payolle, en vallée de Campan.

Ce ne sera que la 3ème fois que nous tentons (enfin moi surtout) de faire cette sortie… ou il y a eu du brouillard à couper au couteau, ou bien c' était la neige !!

Mais là, le ciel bleu est au rendez-vous, même si une dépression doit arriver milieu de journée….

14 kms et 750 D+



Les couleurs d' automne commencent à être bien présentes, c' est super joli !!!


Nous passons devant Artigussy…
Au loin, le Pic du Midi de Bigorre dans un ciel bien sombre déjà….


Les jambes sont lourdes ce matin, enfin...surtout pour moi ;-(


Pas tip-top la tenue camouflage Madame la Vache !!!


Nous arrivons au Courtaou des Esclozes…


Le sentier va se poursuivre sur le versant en face, le Coustelat de Bédoub…(points rouges)



Pfffff….j' avoue que je manque de fraicheur...mais faut dire aussi que le vent qui souffle encore très fort ce matin n' arrange rien, car sur les 7 kms de montée, 6 se feront avec le vent de face !!!!


Dans le Vallon, La Gaoube…



Après la grimpette, on arrive à trottiner, mais que ce vent est pénible….


Regrimpette…


Et toujours à l' arrache ;-))


Le lac est derrière la flèche…





Nous allons apercevoir un cerf…


Le vent de côté maintenant….et quelques gouttes commencent à tomber…


Et voilà, on s' est couvert, car maintenant il pleut en plus du vent…
On arrive au déversoir du lac de Montarrouye…


Plus qu' un petit coup de cul…


Et le voilà…


Vraiment très mignon ce lac…
Il est possible de faire une superbe boucle en continuant vers le lac de Cul des Gourgs, lac de l' I, pour rejoindre ceux de Campana, Gréziolles, Caderolles et remonter par Cot Dessus et Castet Sarradis…


Petit vidéo du lac....



On repart très vite car entre la pluie et le vent...fait pas bon vivre ici ;-)


A fond, car le vent nous pousse !!



On va se découvrir, car la pluie a cessé et le vent dans le dos, on a moins froid…


Vallée de la Gaoube …


Le sentier est hyper roulant…




On rejoint le Courtaou des Esclozes, dans un écrin de couleurs automnales superbe …



Traversée de la Gaoube…


Ces veaux vont connaître leur 1er hiver…


Les chevaux profitent encore de l' herbe avant de passer au foin…


Oui, oui, j' arrive, j' ai vu l' heure !!!
On a décidé de se faire un resto à Payolle, donc faut accélérer, accéléquoi ????



A fond vers le parking !!!  ;-)))


Le Plo del Naou en face …




La voilà la récompense, miam…  ;-))



samedi 13 octobre 2018

Pont d' Espagne - Lac Chabarrou - Brèche de Peyrot - Vallon Pouey Trémous

Quelle belle vallée que cette vallée de Cauterets, et quel terrain de jeu !!!
Aujourd' hui, nous partons pour une boucle depuis le Pont d' Espagne : 18 kms pour 1250 D+

Sortie assez sportive de part le terrain surtout, beaucoup moins évident après la brèche Peyrot pour redescendre sur le vallon de Pouey Trémous, dit la Vallée Perdue !!!



La journée s' annonce grandiose, donc départ à 7h30 de Tarbes...


Au Pont d' Espagne, tout est calme…


Nous partons en direction du Lac de Gaube…



Quelques dizaines de mètres de dénivelé et nous voici déjà en tee-shirt...le Foehn venu d' Espagne souffle et il fait très doux…


A la sortie de la forêt, on aperçoit le Vignemale, el maestro, en toile de fond de cette vallée de Gaube…


35mn plus tard, nous voici au lac de Gaube, encore tout endormi…


Nous allons contourner le lac par la droite pour suivre la direction des Oulettes de Gaube et donc du Vignemale en face...




Depuis l' autre extrêmité du lac de Gaube...


Un petit pierrier à passer…



Nous suivons le GR10...toujours à l' ombre mais il ne fait pas froid, bien qu' il y ait ce vent qui souffle..


Le sentier passe au-dessus de la Cascade d' Esplumouse…


Nous y voici…


A partir d' ici, un vent violent va nous accompagner contre notre gré jusqu' à la Brèche Peyrot…
Un véritable enfer ce vent !!!!


Quelle beauté ce Vignemale...une splendeur, un sommet grandiose à faire au moins une fois…



Pour aller au lac de Chabarrou, il faut quitter le sentier à ce gros cairn et prendre à droite…


Pour grimper vers la flèche par une sente cairnée…


Ca décoiffe ce vent...hein mi guapito !!!!
Oups, pardon, sur toi, le vent glisse ;-)))


Nous allons enfin passer de l' ombre à la lumière, et à la chaleur du soleil surtout, toujours accompagné de ce vent qui vient du Sud…


La sente est relativement bien marquée et surtout cairnée, aucun risque de se perdre…


Les zig et les zag pour prendre du dénivelé sont superbes, surtout du côté du Vignemale…



Sentier toujours bien visible…


Un dernier coup d' œil au Vignemale... pour l' instant !!


Quelques passages un peu raides à passer…


Tout en bas, derrière moi, le sentier et ruisseau qui mènent au refuge des Oulettes de Gaube...


Bon, là, mieux vaut ne pas dévier de la sente...la chute peut être fatale…


Une bande nuageuse est accrochée au Pic de Chabarrou….


Un petit laquet, de toute beauté…!!!


On continue encore un peu….


Et nous voici au Lac de Chabarrou…2364 m


Ou bien, la mer de Chabarrou !!!
Des vagues sur le lac, signe de la force du vent pour un lac quand même protégé par la muraille…


Nous allons le contourner par la droite…


Passer un pierrier…


Faire les funambules au-dessus du lac…  ;-))



Pour arriver de l' autre côté du lac….Wahou !!!


Nous laissons le lac derrière nous, et montons sur notre droite pour rejoindre la crête…


Le vent va encore forcir en prenant de la hauteur….et là, je me dis qu' heureusement que le vent a emporté mes paroles, sinon, les mots seraient….heu....très grossiers ;-))))


Un second lac niché dans un pierrier...2422 m



La pente se redresse vraiment et avec la crête toujours en point de mire,
Nous avançons comme nous pouvons avec ce p….. de vent !!!
En plus, la sente disparaît par moment, il faut suivre les cairns, pas évident au milieu de ce terrain !!


Le Pic de Chabarrou sur notre gauche…



A partir d' ici, nous allons perdre de vue les cairns...beaucoup de sentes de bêtes mais plus de cairns…
Tout ce que nous savions, c' est qu' il ne fallait pas partir vers une brèche qui semblait évidente….
Alors, nous tentons de partir plus à droite, quitte à longer la crête une fois là-haut pour trouver celle de Peyrot…
Avec le recul, voici la direction à prendre….


Photo floue, impossible de ne pas bouger face au vent….


La grimpette continue, relativement raide, plus le vent qui nous fait chanceler par moment...c' est à devenir fou !!!


Nous voici à la Brèche Peyrot, reconnaissable avec cette roche en forme d' oreilles de lapin…



Côté vallon de Pouey Trémous…


Côté Vignemale avec le lac de Chabarrou tout en bas…


Nous allons devoir traverser ce chaos pour rejoindre le Vallon de Pouey Trémous bien après en contrebas…
Les crêtes de Counillères à droite…


Ci-dessous une photo de Alexandre Chetail, prise début juillet...Merci pour le partage de la photo ;-)
On peut y voir le lac bien rempli…


Mais avant tout, le couloir de la Brèche Peyrot...assez raide !!!


Allé je me lance pour tâter le terrain…


Le couloir est très terreux avec des pierres qui roulent, nous choisissons de passer côté herbe avec des roches bien ancrées en terre…



Ca descend très raide...même si la photo ne rend pas bien







On continue dans le pierrier...avec les crêtes de Counillères à droite



Vu d' en bas, cette brèche parait inaccessible !!


Le Vallon de Pouey Trémous n' est pas visible…



Nous traversons un lac à sec…


Enfin, presque ;-))


L' eau est très douce, elle glisse sur les mains…
On peut voir le niveau d' eau du lac sur la roche....


Lors de la traversée du lac...quantités de roches fendues...ne dit-on pas "geler à pierre fendre" ?
Sûr que l' hiver ici, ce doit être assez hostile !!!


Le gros du chaos est terminé…


La brèche de Peyrot derrière nous…


Une dalle plate énorme et son éboulis à ses pieds…



Encore un chaos…


Et juste après, le superbe point de vue sur le vallon de Pouey Trémous !!!
Le Moun Né (ou Monné) de Cauterets où nous étions samedi dernier..


D' ailleurs, ce sera "notre" terrasse du jour pour déjeuner….Grandiose !!!


Tiens, un isard, la 1ère rencontre vivante depuis pas mal d' heures !!!



Au menu du jour, croque monsieur maison... et de quoi se réhydrater ;-)))


Après avoir pris 30 mn pour se restaurer, on repart car la route est longue encore…


Les descentes raides continuent, même si le terrain est plus sympa…


Un petit laquet…


La flèche rouge indique de là où on vient…


Encore quelques laquets…



Le sentier suit le ruisseau de Pouey Trémous…


Ca y est, nous sommes dans le Vallon... le Pic Izardères avec sa forme particulière…


Encore un petit lac…


Petit...mais grand par le rendu photo !!!



Quelques cairns suivant le ruisseau nous indiquent le chemin à suivre…


L' endroit est sauvage, "secret", c' est magnifique !!!



Quasiment à l' extrémité du vallon, la brèche semble si loin !!!


De nouveau, un peu plus bas, le Vallon continue…
Les paysages sont magiques, quelle est belle cette vallée de Cauterets….



La sente entre en forêt et devient plus évidente…





Nous allons perdre quelques 400 mètres de dénivelé en un temps record tellement ça descend sec !!!


Tout en bas, on aperçoit le plateau du Cayan qu' il nous faut rejoindre…


La piste est en vue…


Du plat !!


C' est maintenant l' autoroute pour rejoindre la plateau du Cayan…


En face, la Cascade du Pourtet qui descend des lacs d' Embarrat…


Ca y est, nous voici sur le superbe plateau du Cayan…



Une petite portion goudronnée…


Que nous quittons rapidement pour virer à gauche…


Les balisages des pistes de ski de fond sont installés…


Un petit raccourci...



Pour arriver sur le plateau du Clot…



L' auberge du Clot…



La gare du télésiège pour monter au lac de Gaube…


L' auberge-restaurant-bar de la Cascade du Pont d' Espagne est fermée….pas de récompense de fin de rando ;-))


La Cascade du Pont d' Espagne…


Et nous voici de retour au parking du Pont d' Espagne…


Superbe sortie à refaire… Sans connaître l' endroit, je conseille de la faire dans ce sens car l' inverse peut paraître complètement déroutant...tant dans les chaos à passer que pour monter dans le couloir de la Brèche de Peyrot.

Lac de Montarrouye

Ce matin, sortie trail de prévue…en prévision d' un petit défi pour moi dans 15 jours, un 30 kms sur le Larzac-Dourbie dans le cadre du ...