dimanche 23 septembre 2018

Pic du Midi d' Ossau + Bivouac (avec Mariano)

"I HAVE A DREAM"

Oui, en effet, j' avais un rêve depuis 4 ans, grimper au sommet du Pic du Midi d' Ossau !!!

Aujourd' hui, Aladin a pris les traits de Mariano pour exaucer ce rêve, et m' a offert en plus un bivouac au sommet !
Ce topo a donc une connotation toute particulière pour moi, les mots ne seront pas aussi forts que ce que j' ai pu ressentir tout au long de ce week-end….
MERCI Mariano, je te dédie ce topo….

Le lien vers son site afin de visionner encore davantage de belles photos qu' il a réalisées :



Samedi 22 septembre, tout début d' après-midi, nous prenons le départ depuis le parking de l' Araillé, sur la route du Col du Pourtalet…


Le Cirque d' Anéou…


1er objectif, le Col du Soum de Pombie, droit devant l' Ossau qui montre le bout de son nez..


Ces brebis ont dû avoir chaud cet été…


La montée se fait en zig et en zag sur environ 350 mètres de dénivelé…


La route montant au Col du Pourtalet...on aperçoit les ventas…


Mariano et ses 20 kgs de matériel pour l' ascension et surtout pour les photos, quasiment la moitié du poids du sac !!


Arrivés au Col du Soum de Pombie…
Le voilà notre objectif de la soirée !!!


Nous nous dirigeons vers le refuge de Pombie, au pied de l' Ossau..


Vers les Cabanes de la Glère et de Puchéoux.
En face, les sommets du Lurien, d' Artouste, du Palas, le Balaïtous…



Le lac de Pombie, et son refuge, actuellement en cours d' agrandissement…




Nous allons nous rafraîchir avec un soda et surtout allons nous charger en eau…


C' est parti pour la traversée de la Raillère de Pombie, beau chaos mais pas très long...


Le Col de Suzon et à droite le Pic de Saoubiste…




Col de Suzon en vue…


Derrière nous...


La vallée de Magnabaigt…


A partir de là, je vais être en mode découverte…
Ayant fait déjà 6 fois le Tour de l' Ossau, je connaissais ces sentiers…
Mais là, c' est le grand inconnu qui m' attend et une bonne dose de stress qui monte !!!  ;-)


Un petit passage en crête…


Et nous voici au pied de la 1ère cheminée…
Je mesure toute l' ampleur de ce qui m' attend, mon appréhension du vide (vertige ?) et moi !!!


Nous faisons une petite pause pour grignotter quelques fruits et bananes séchés…


Les crêtes de Chérue en 1er plan et le Pic Saoubiste devant nous…


A droite, vers Pombie…



Bon, et bien, ça ressemble à un baudrier, solidement attaché tout ça...et moi au bout ;-))
Je plaisante, mais sur le moment, je me demande bien comment je vais gérer la situation !!!
Pas le choix...j' ai un rêve à réaliser et un guide rien que pour moi, donc, ça va le faire !!!


Il paraît que c' est la 1ère cheminée la plus dure, car la roche est usée par les passages et surtout, il manque un barreau en haut de la cheminée…


Mariano est passé en éclaireur, ou 1er de cordée ;-)
J' entame la grimpe, une 1ère pour moi...et pas des moindres…


Je cherche un peu le regard de Mariano pour me rassurer et j' ai les oreilles grandes ouvertes pour écouter ses conseils…


Ca y est...la 1ère cheminée est passée...encore 2 !!!


A partir de là, plus de cordes, parait que ça passe sans problème avec de la prudence…


Je suis hyper concentrée...je ne regarde pas trop vers ma droite...


2ème cheminée…


Réassurage, Mariano préparer le matos…


C' est parti pour lui….


Quelle facilité ;-))



Bon, il paraît que c' est à mon tour…


Ouche, 25 mètres...allé, je suis toute petite en bas…


Merci Mariano pour toutes ces photos, que de souvenirs et je "vois" où je suis passée...


Fin de la 2ème cheminée, je commence à regarder le paysage, je me "détends" un peu…
J' avais peur de ne pas pouvoir profiter de cette ascension en raison de ma peur du vide, mais grâce à la présence de Mariano, et à son assurance, je vis plutôt bien ces passages délicats …




Cette fois-ci, Mariano range la corde définitivement, pour la journée du moins…
Je sais qu' il y a une 3ème cheminée !!!


T' inquiètes, ça va passer sans problèmes et sans corde…me dit-il avec un sourire
Il a plus confiance en moi que je n' en ai envers moi-même !!!


Passage dans ce dédale de cairns…


Explications de pose des mains…


Nous suivons un sentier qui m' est plus familier en terme de terrain...


Toujours le sourire, heureux Mariano ? Dans son élément ?




Et voici, la 3ème cheminée...la Croix du Portillon se trouve tout en haut sur le sommet gauche…



Toujours en éclaireur, je suis Mariano de près pour la pose des pieds et des mains…


Au final, c' est un couloir très raide, mais avec de nombreuses prises et je suis confiante.



En levant la tête vers la Croix du Portillon…



Mais heureusement que je n' avais pas vu le vide derrière moi…!!!
(Et dire que demain matin, faut repasser par là…)
Je vous laisse profiter du paysage…







Et voilà, la 3ème cheminée est passée...quel sourire j' arbore !!!!


Nous attaquons le Rein de Pombie maintenant…
Enorme Rein de cailloux dont il faut se méfier car roulants…




Nous passons devant une aire de bivouac où dormirons 3 grimpeurs espagnols rencontrés plus tôt dans la journée…




Le poids commencent sérieusement à peser sur les épaules de Mariano…


La vue est grandiose…Je me dis qu' en haut ça va être féérique et du coup, cela me booste...


Ya du gaz..


Le sommet de l' Ossau est là, devant nous...enfin presque…


Nous arrivons d' en face...petit passage délicat à traverser…


Le passage délicat à passer…



Encore un assez raide mais très court…


Et là, je me dis que c' est gagné !!!



Ma joie est contenue, mais là, en rédigeant, je peux vous dire que l' émotion est palpable, c' est bien d' être seule derrière son ordinateur ;-))


Ca y est...mon rêve est réel !!!
Merci Mariano !!!


Ayant retrouvé mes ailes, je "cours" vers Mariano qui m' invite à venir voir le refuge de Pombie, 850 mètres plus bas…




Heureux qui comme Mariano se retrouve sur des crêtes !!!


C' est tout simplement magique d' être là-haut…
L' Ossau étant un sommet isolé, rien n' entrave la vue à 360 degrés !!!

Cliquer sur le lien ci-dessous pour voir les 5 panoramas faits par Mariano.
(Puis sur la flèche en haut à gauche pour voir en détail les 5)




Les lacs d' Ayous…




Le sommet de l' Ossau…


Vers le Balaïtous et tant d' autres sommets…
L' ossau en ombre…


Le Pic du Midi de Bigorre tout au loin...


Vers le Col du Pourtalet…


Les sommets espagnols...Mariano me les a cités, mais désolée, je n' ai pas retenu…


La photo du bonheur d' être au sommet, on se l' est gagné celui-là !!!


Je suis passée en mode contemplation….
C' est grandiose, magique, époustouflant et tant d' autres adjectifs !!!



L' ombre de l' Ossau…


Alors que nous pensions vu l' heure, quasiment 19h30, ne plus voir personne...


Une cordée de 2 grimpeurs arrive depuis la face Nord de l' Ossau, que Mariano a fait la semaine dernière en compagnie de grimpeurs du magasin AlpyRando de Pau…



Ils en profitent pour échanger sur leurs ressentis…


On profite de leur présence pour faire une p'tite photo…


Photo du Pic du Midi d' Ossau prise par Mariano lors de son bivouac au Balaïtous en septembre 2010
Et dire que nous avons dormi là-haut…


Ils repartent alors que le jour décline sérieusement…ce sont des "pros", pas très inquiète pour eux…




Le vent s' est levé un petit peu et il ne fait pas très chaud…


Mariano s' est transformé en "sérial killer" de photos de paysage…
Il mitraille tous azimuts...au total il aura fait plus de 1600 photos sur cette sortie.



Splendide !!!






Séance rêverie, contemplation, zénitude…





Et moi, je fais de même en bougeant de temps en temps, la vue est dégagée à 360 degrés…




2 espagnols et 1 italienne nous surprennent alors que nous allions nous "mettre à table"...
Ils resteront quelques instants le temps de lover leurs cordes et eux aussi ont fait la face Nord.
Mariano échange avec eux dans sa langue natale…


Ayant pris notre repas, je digère en mode contemplation…


Pendant que Mariano prend photos sur photos...mais quel résultat !!!


La ville de Pau, distante de 52 kms…


La photo ci-dessous a été prise par Xavier RUSTUL, qui se trouvait en bivouac lui aussi sur le Pic Larry avec un ami.
Il a vu nos frontales et nous les leurs ;-)))
Merci Xavier pour ce partage de photo !!!


Après quelques explications sur la photographie, le temps de pause, les isos...etc
Nous rejoignons nos sacs de couchage car il fait 6 degrés et le vent souffle toujours, pas fort, mais quand même…
Mariano s' est levé la nuit pour prendre des photos, pendant que moi je dormais dans mon sac + sursac avec doudoune, gants, bonnet et compagnie ;-)))
Vous me voyez ?


La température est descendue à 4 degrés dans la nuit, mais en température ressenti, il faisait - 6 degrés…


7h, réveil naturel...après avoir plié les affaires du bivouac, nous sommes en admiration devant la clarté du jour qui promet un superbe lever de soleil !!!


Côté Est…


Côté Ouest...


Ca y est, le voilà…indéfinissable …


Sur le qui-vive...


Mariano, hyper concentré n' en perd pas une miette...enfin, un rayon plutôt ;-))


Le soleil se lève sur les Pics d Anie, d' Ansabère, de Pétragème et d' Acherito…


Le lac de Bious- Artigues et la Pointe de France...


Le Pic d' Anie et les Orgues de Camplong...


La pyramide Ossaloise derrière nous...


On devine les pointes de l' Ossau…


Ayous dort encore...


LA photo à ne pas rater, un immense BRAVO Mariano, celle-là, elle est TOPISSIME !!!
Le refuge dans la brèche de l' Ossau…


Après plus d' une heure à profiter pour moi et à photographier pour Mariano, il est temps de repartir...


Il faut repasser en face et descendre sur la droite le Rein de Pombie...




Oui, oui, je suis, t' inquiètes !!!



La croix de Fer ou du Portillon est de nouveau visible…
Il ne faut surtout pas la rater, elle indique le chemin à suivre pour la redescente…


Mariano jauge le passage…


Et c' est parti...




Fin de la 3ème cheminée...enfin la 1ère pour nous ce matin...


Il y a du monde en bas, ça bouchonne déjà…



Passage du bouchon… ;-))


Nous retrouvons nos 3 grimpeurs espagnols qui ont bivouaqué un peu plus bas que le sommet de l' Ossau...ils nous ont laissé la place là-haut pour que Mariano puisse faire les photos de nuit…


2ème cheminée…
Nous rencontrerons le neveu d' un grimpeur décédé le Week-end dernier ici...RIP à ce grimpeur.


Derrière moi, ce que nous venons de descendre…


La 3ème et dernière cheminée...la plus enquiquinante !!!


Mariano m' assure à nouveau…
Je commence à y prendre goût à ces descentes en étant assurée…


A son tour...





Facile...hein ?  ;-)))


 La dernière cheminée avec du recul…


Le Col de Suzon et le Pic de Saoubiste…
Un terrain que je retrouve avec plaisir...plus "sage"...



Nous savions qu' un ami de Mariano (Lyonel de chez AlpyRando, magasin de matériel de montagne à Pau) grimpait sur le Doigt de Pombie en ce dimanche matin…
Nous allons les "traquer" jusqu' à les apercevoir….





Le Refuge et Lac de Pombie…


Retour vers le Col de Suzon…


Vers la Vallée de Magnabaigt...



Nous repassons au pied de l' Ossau...



Puis dans la Raillère de Pombie...


Pour retrouver une foule de randonneurs venue profiter de ce superbe endroit...


Et dire que nous avons dormi tout là-haut ….OUAOUH !!!!


Retour ver le Col du Soum de Pombie...



Au Col du Soum de Pombie…


Un dernier regard vers l' Ossau...


Vers le Cirque d' Anéou, la route du Pourtalet...et le parking tout en bas...


Nous allons courir quasiment tout le long de la descente...


Fin de la piste...ne reste plus qu' à retrouver la voiture...garée au-dessus…



Merci Mariano de m' avoir permis de réaliser cette ascension et ce bivouac au sommet !!!
Tu peux être assuré que les étoiles vont briller à tout jamais dans mes yeux…
L' ossau était gravé en moi, sur moi, et maintenant il l' est dans ma tête…
Continue de nous faire rêver...que la Montagne te garde et te protège !!!



4 commentaires:

  1. Bravo à toi Res Pyr pour cette belle ascension du Pic du Midi d’Ossau, tu as vraiment assurée !
    Et dire que tu avais le vertige . . . . . . en tout cas, je ne sais pas si tu l’avais réellement avant mais une chose est sûr après cette belle course tu auras beaucoup plus d’assurance et tu pourras gravir d’autres sommets avec beaucoup plus de confiance en toi.
    J’ai eu plaisir à faire ce bivouac avec toi, c’était géant !
    Mes compliments également pour ce beau topo et encore bravo pour cette belle ascension que tu rêvais depuis maintenant 4 ans.
    Bises

    Mariano

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour tout Mariano, ce rêve s 'est réalisé grâce à toi. Grand moment et un souvenir inaltérable que cette ascension et ce bivouac. J' ai "grandit" sportivement parlant oui, je le crois...Bizzz

      Supprimer
  2. Bravo pour votre blog et ce tres beau et complet topo .
    Bravo aussi pour cette course qui n'est jamais anodine .
    Mariano vous a fait un superbe cadeau , comme a tous ceux qui l'accompagnent
    Encore une fois j,'ai ete heureux de decouvrir votre blog et aussi une passionnee de nos Pyrenees
    Amities montagnardes
    Jean Robert

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ce gentil commentaire Jean Robert...ravie que ma p'tite bafouille vous ait plus ;-)
      Passionnée est le mot exact, la montagne coule dans mes veines !!
      Au plaisir pour de futures lectures alors …
      Amitiés pyrénéennes !

      Supprimer

Cabane du Couret

Que faire par une journée maussade où la météo annonce pluie en plaine et neige en montagne ??? Allé, fais pas semblant de réfléchir à une...